news#0247

Vient de paraître aux éditions Les Deux Crânes : Dimanches, une anthologie au sommaire de laquelle on retrouve Ange Beuque, Patrick Boutin, Pascal Dandois et Sylvain-René de la Verdière.

#0744.080120

Certains prétendent que c’était un chêne aussi vieux qu’Yggdrasill, d’autres que c’était le plus grand orme que la terre pouvait porter sans chavirer. Toujours est-il que les gravures, aussi nombreuses et précises soient-elles, les contes autochtones, ni les divers témoignages ne s’accordent à propos de son essence ; même ses feuilles séchées ou celles qui ont servi à produire des bas-reliefs sur les tomettes de la place du temple ne permettent d’émettre la moindre affirmation définitive. 
Sa plus ancienne mention remonte à l’époque romaine, lorsqu’un viaduc fut dressé non loin entre deux collines et qu’on grava à sa base des formes sylvestres en son honneur. 
De tous temps on s’y pendit, que ce fut par sens du sacrifice, par bravade à la maladie, par refus de vieillir ou par dévotion. Les corps y étaient laissés à moisir, à se vider et à se dessécher. Certains, correctement accrochés, étaient absorbés par la croissance végétale, d’autres croupissaient à ses pieds, trouvant dans ses racines une sépulture qui devait trouver un sens cosmique pour que nul qui y soit inhumé ne trouvât de raison de revenir en fantôme.

//Anonyme ©

#0743.220919

« Owen, pouvez-vous me dire combien de temps vient de s’écouler, s’il vous plaît ?
— Un peu moins de vingt-cinq minutes, Trevor.
— Bon, je crains que ce pari stupide vienne de mettre fin à la lignée des Wood. Pauvre Pierce… pour un alcoolique, finir les poumons remplis d’eau… Allons, c’est l’heure du thé Messieurs, ne traînons pas. »

//Milton Jumbee ©