#0366.190817

Intrigué par les coups de burin, j’étais monté en haut de la colline ; j’avais longé l’allée, les yeux fixés sur les briques roses, et des cris m’avaient effrayé. Des fourmillements m’agaçaient. Immobile sous les arcades, j’entendais une foule d’inconnus : ce n’était pas un bal qu’on donnait dans ces murs. Comme les goules à l’odeur du sang,…

série#02LAL.051

De mon côté, j’enchaîne les escalades sans aucun matériel de grimpe jusqu’au sommet. D’ici, j’ai une vue imprenable sur tous les marais, ou plutôt sur les nuages qui les recouvrent. J’espère que de toute ma vie je n’y retournerai pas. Je mets des semaines à redescendre à pieds, mais au moins je suis au sec.…

#0365.170817

Il y avait plus d’un an que Thomas avait laissé ses inclinations romantiques prendre le dessus. Lorsqu’il parlait ce n’était plus que pour exprimer son dédain du présent, son mépris pour la réalité, son désarroi face à tout ce qui tend à la prose plutôt qu’à l’idéal. Je fus probablement un mauvais ami de ne…

#0364.160817

               Pour L. de. M. Comme il se promenait sur les quais, il entendit un rire qui venait de la Seine. Il s’arrêta, fixa l’endroit d’où semblait surgir cet écho… Il ne vit rien, et il poursuivit son chemin. Sur les bords de l’Orne, ce soir-là, se produisit le même phénomène. Les Jardins de la…

série#02LAL.050

— Et maintenant, on va faire quoi ? — Tu vas chercher ton guide en lui disant de rejoindre sa famille et son village et nous allons t’emmener dans un campement situé plus haut. De là, un vaisseau viendra nous prendre pour nous rapatrier sur une planète qui aura besoin de notre savoir faire. On pourra y faire…

#0363.140817

Le passé n’est pas une chose gluante irrémédiablement collée à nous. Moi-même je fus jadis un escroc : du temps que j’étais employé funéraire, je remplaçais les corps par du lest dans les cercueils avant de visser les planches de bois dont j’allais jusqu’à ôter le capiton, afin de revendre vêtements, bijoux et cadavres. Mais…

série#02LAL.049

— Dès la première colonisation de Sébastopol par les Terra Noviens, le sud a été considéré comme non viable. On l’a donc nommé marais indéterminé, et malgré les comptes-rendus contradictoires des satellites, on n’a pas cherché plus loin. On a même retiré les satellites au-dessus de lui. On n’a envoyé qu’une seule expédition qui est revenue…

#0362.120817

                         Au Dr G. Le détective filait toutes les patientes, guettait les va-et-vient des maniaques et des catarrheux. Mais il ne parvenait pas à dénouer cette histoire : le docteur découchait ! À l’aube, les traits tirés, il rentrait dormir quelques heures auprès de son épouse. Silencieusement, elle enrageait contre la maîtresse introuvable qu’elle aurait volontiers coulée dans…

série#02LAL.048

Au réveil, des pieds nous poussent vaguement pour voir si nous sommes vivants. Autour de nous, il y a des hommes en armes qui nous regardent avec curiosité. — Vous avez survécu à la traversée du marais et à la fièvre hallucinatoire ? — Ben faut croire. — Qu’est-ce que tu fous là, t’es un chasseur de grosses bêtes…

#0361.100817

Au fond de la rue R. gît une bâtisse délabrée, aux murs gondolés comme si tout le bâtiment, pareil à un lion de mer moribond, expirait en répandant de terribles miasmes. Le jardin paraît fertile, mais n'y croissent que de malsains végétaux spongieux, corrompus et pourris, des herbes grasses saturées d'huiles fétides, des plantes malingres…