#0333.220617

« A la manière de nos lointains ancêtres, l’Institut a recours à la mécanothérapie. Une panacée, la machine ! Il n’existe pas trente-six façons de soigner les malades. Autrefois, dans les stations thermales, le patient buvait l’eau à la source. Oui, je sais, c’est étrange. Elle n’était pas très bonne au goût, mais elle guérissait de mille…

#0332.210617

« Le langage est une chose poreuse. Les cris, les bips, les grincements, les roulis, les pleurs fantomatiques, les tours d’écrous, le vide et les déploiements mécaniques, tous les bruits seront traduits automatiquement dans la langue du récepteur. Nous ignorons encore qui lira nos programmes, mais nous savons déjà que notre science est préhistoire à l’instant…

#0331.190617

Il croyait en des tas de choses singulières : que le firmament n'était pas une voûte percée mais un espace où luisaient des astres massifs, pourtant il pensait aussi que lorsque les nuages couvraient le ciel c'était parce que le soleil était cassé et que des équipes de maintenance venaient le réparer, que les marées…

#0330.170617

Il se réveilla ce matin-là en ressentant une étrange présence à coté de lui, dans son lit, pourtant il ne lui semblait pas s’être endormi avec quelqu’un la veille et n’avait pas le souvenir d’avoir bu. Il y avait bien quelqu’un, ou quelque chose, il ne put qu’admettre le fait en voyant cette queue reptilienne…

#0329.150617

« Thievicz, je vous prierais de cesser de m'inclure dans les récits de vos hallucinations. Vous savez parfaitement que je ne souscris à aucune de ces inepties. - Écoutez, La Verdière, pourquoi vous entêtez-vous à renier ces aventures qui furent les nôtres ? - Peut-être, amiko, parce qu'elles n'ont d'existence que dans les tréfonds de votre encéphale…

#0328.140617

«  Thievicz, vous voilà enfin revenu de votre périple de drogué. - Écoutez La Verdière, si vous ne comprenez pas comment se répandent les ondes cérébrales, combien les battements de cœur, la respiration et nombre de phénomènes biologiques peuvent se propager et mettre en alerte les entités que j’observe, abstenez-vous de parler et retournez à…

#0327.120617

Pour la séduire, il avait lu tous les manuels : on conseillait des fleurs, de la patience et des présents. Honorine le toisait et, se sachant aimée, elle redoublait de cruauté. Pour s’amuser de lui, elle disait : « Donnez-moi votre cœur ! ‒ Il est à vous ! ‒ Vraiment ? Donnez-le-moi. » Cela n’en finissait pas… Il le lui…

#0326.100617

Je n’ai jamais eu peur des fantômes. Quand je montais chez eux, qu’il était encore tôt, je ne les voyais pas. Depuis longtemps, ils ne dormaient plus. Ils étaient assis dans le noir, attendant le lever du jour. Je n’osais pas les questionner. La première fois, je voulus allumer la lumière : ils se mirent dans…

#0325.080617

   Pour Armandine M. « Goûtez mon boudin de Martien et mon pâté de bactéries ! Mes panés de vie parcellaire sont la condition de l’espoir. – Tenez, Monsieur, goûtez ! Ah ! Vous faites grise mine ? Je ne sers que des mets délicats. Je fus la charcutière de l’espace ! J’ai fait mes débuts sur la Lune, et j’ai régalé…

#0324.070617

La comète percutera la terre demain matin. Aux premières heures du dernier jour. Elle arrive. Et je n’arrive pas à réaliser. C’est comme lorsque l’on attend la naissance d’un enfant. Lorsque l’on essaie en vain de prendre conscience de l’ampleur de l’événement. La comète arrive et je reste là saisi d’une inertie foudroyante. Pourtant, je…