#0420.221017

Cela faisait un moment que je le fixais. Quand je détournais mes yeux de lui, j’avais l’impression étrange qu’il bougeait, alors, pour conjurer ça, je ne le lâchais plus du regard. J’ignorais le reste de la caverne dans laquelle nous étions réfugiés, mon bataillon et moi, pour le considérer lui. On avait été pris en... Lire la suite →

Publicités

#0419.211017

Il fixait un angle crasseux de la ruelle, de ces recoins oubliés même des chiens et des rats. Accroupi dans une position impossible. Je dus m'agenouiller à son niveau et me pencher pour savoir s'il riait ou pleurait. Sous ses paupières des croûtes infectées laissaient suppurer une viscosité opaque et nacrée qui lui coulait le... Lire la suite →

#0418.201017

Je suis le seul à avoir trouvé le pyroscaphe parce que je suis équipé d’un traîneau. Je connais cette partie du Fleuve depuis longtemps. La coque était noyée, au milieu du cours. Je ne sais pas comment il a coulé. Je n’ai pas vu de rocher ni de tronc d’arbre. Mais ce dernier a pu... Lire la suite →

#0417.191017

Rares sont les clients osant affronter cette ruelle où le soleil ne vient laisser échouer ses rayons qu'en ces fins d'après-midi d'automne que ne berce que la mélancolie, lorsque les arbres se sont dépouillés de leurs pudiques frondaisons et que l'astre déploie ses ultimes vigueurs à étendre sa course jusqu'au-dessus de la colline de mélèzes... Lire la suite →

#0416.181017

Tom Vandegans, le cœur serré, introduisit les échantillons de sang dans la machine et attendit le verdict. Davantage que les tonnes de terre entassées au-dessus de sa tête, il sentait peser sur lui les attentes de la communauté scientifique et de l'humanité tout entière. Jamais la perspective d'éradiquer définitivement les épidémies de la planète n'avait... Lire la suite →

#0415.171017

J’avais collé mon visage à la vitre mais il n’y avait rien, rien sinon ces ténèbres infinies. Pourtant on frappait dehors, ou plutôt heurtait-on notre antre, on le fouettait. Les gars faisaient comme si de rien n’était, du moins tentaient-ils de le faire paraître car ils suaient à grosses gouttes, leurs gestes trahissant une fébrilité... Lire la suite →

#0414.161017

Depuis longtemps déjà elle avait remarqué des ombres qui se dessinaient sous les carpes et sous les grenouilles, entre les silhouettes des nénuphars et des lotus ; des nébulosités que terminaient des arabesques évanescentes. Elle faisait mine de les ignorer pour les deviner s'agacer, s'étirer jusqu'aux drapés de ses robes, frôlant avec insolence l'onde du... Lire la suite →

#0413.151017

Ni l’un ni l’autre ne parvenait à se lasser de contempler cet élément préservé d’une fresque dont une grande partie avait malheureusement été détruite. Pas tant parce que l’œuvre était magnifique que parce qu’elle témoignait de ce temps où tout avait basculé. On voyait la silhouette de leur leader dressée en signe de victoire. Il... Lire la suite →

#0412.141017

C’était une structure indéterminée, tant au niveau de la forme que de la composition. Elle ressemblait à un petit monolithe taillé de milliers de bas-reliefs, une concrétion vernie d’un cristal fin et poreux laissant filtrer son parfum éthéré. J’avais évidemment fait venir un photographe pour en garder trace, mais l’impression était impossible, elle irradiait de... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑