#0691.200718

Au palais, je fus reçu par une domestique obséquieuse. Sa démarche m’épouvanta quand elle me conduisit à ma chambre. Elle donnait l’impression d’attendre un ordre méchant qui ne tombait jamais. Le lendemain, elle escorta une foule de prétendants jusqu’à la salle du trône. Nous rêvions tous d’une femme et d’un royaume ! Un à un, nous... Lire la suite →

Publicités

#0688.170718

La forteresse hurlante, par-delà la morte lande, appelle de ses plaintes les carcasses des trépassés. Celles-ci traînent, geignant, leurs ossatures absconses maintes fois ravaudées, dans les miasmes putrides de la fagne. Elles prient bien souvent, conjurent de leurs vœux la larve famélique. Mais la forteresse guette. Son cri grinçant attire dans ses douves ceux des... Lire la suite →

#0687.160718

Si vous lui aviez demandé quelle était son équation favorite, il vous aurait assurément répondu : f(x)=1/x. Mais, à vrai dire, si vous l’aviez interrogé sur son sorbet préféré ou la sonate la plus chère à son cœur, sa réponse aurait été la même. Si certains collectionnent les timbres, les bouchons de vin ou je... Lire la suite →

#0683.120718

Le voyageur n’est pas sans savoir que les coutumes de certaines contrées peuvent parfois laisser pour le moins pantois : l’inhumation céleste tibétaine, le rite initiatique des Wayana par les Paraponeras, les pratiques nécrophages des Aghoris… De tout cela l’explorateur souhaite être témoin, pour pouvoir rapporter à ses misérables semblables de quoi se gausser et se... Lire la suite →

#0682.110718

Nous ne possédions aucune donnée à propos de ces ruines, ni photographie ni relevé topographique, nous n’avions pas le moindre témoignage à propos de ses pièges ni de ses aberrants arcanes ; et pour cause : Après plus d’une semaine d’errance dans cette région hostile, suivant des guides de plus en plus hésitants, nous finîmes enfin par... Lire la suite →

#0678.070718

Nous nous faisons souvent de bien fausses idées au sujet de nos voisins. Qu'il suffise de voix qui s'élèvent un peu plus haut que d'habitude, de coups sourds ou de portes qui claquent, et nous nous figurons toujours quelque épisode aussi dramatique que romanesque. Pas plus tard qu'hier soir voici ce dont je fus témoin... Lire la suite →

#0677.060718

Ce n’était pas Noël, mais les ruelles étaient couvertes de guirlandes invisibles à l’œil nu. Deux individus dissertaient sur le phénomène, engoncés dans leur taffetas, gros oiseaux effrayants qui jouaient de la baguette, coiffés d’un chapeau mou et d’une tunique noire. Ils n’avaient d’yeux que pour les miasmes qu’ils disaient suspendus dans l’air, responsables de... Lire la suite →

#0676.050718

On l’aurait pris pour un vieil aventurier, avec son visage couturé de cicatrises, son nez tors, sa peau tannée par des brûlures et des onguents douteux appliqués afin de soigner ses os maintes fois brisés, pourtant il n’avait pas plus de trente ans. Je le rencontrai dans une taverne dans laquelle il s’arrêta pour commander... Lire la suite →

#0674.030718

« Ne cesserez-vous jamais avec ces pataphysiques appliquées ? - Vous faites erreur : ceci n'est pas mon œuvre. - Eh bien, de qui pourrait-elle bien être puisqu'elle se trouve dans votre laboratoire et que tous ses éléments agglomérés sont vôtres. - Karl Kaptchtchkopftch. - Ce vieux matérialiste qui espère même prouver que l'imagination est un... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑