#0366.190817

Intrigué par les coups de burin, j’étais monté en haut de la colline ; j’avais longé l’allée, les yeux fixés sur les briques roses, et des cris m’avaient effrayé. Des fourmillements m’agaçaient. Immobile sous les arcades, j’entendais une foule d’inconnus : ce n’était pas un bal qu’on donnait dans ces murs. Comme les goules à l’odeur du sang,…

#0365.170817

Il y avait plus d’un an que Thomas avait laissé ses inclinations romantiques prendre le dessus. Lorsqu’il parlait ce n’était plus que pour exprimer son dédain du présent, son mépris pour la réalité, son désarroi face à tout ce qui tend à la prose plutôt qu’à l’idéal. Je fus probablement un mauvais ami de ne…

#0364.160817

               Pour L. de. M. Comme il se promenait sur les quais, il entendit un rire qui venait de la Seine. Il s’arrêta, fixa l’endroit d’où semblait surgir cet écho… Il ne vit rien, et il poursuivit son chemin. Sur les bords de l’Orne, ce soir-là, se produisit le même phénomène. Les Jardins de la…

#0363.140817

Le passé n’est pas une chose gluante irrémédiablement collée à nous. Moi-même je fus jadis un escroc : du temps que j’étais employé funéraire, je remplaçais les corps par du lest dans les cercueils avant de visser les planches de bois dont j’allais jusqu’à ôter le capiton, afin de revendre vêtements, bijoux et cadavres. Mais…

#0362.120817

                         Au Dr G. Le détective filait toutes les patientes, guettait les va-et-vient des maniaques et des catarrheux. Mais il ne parvenait pas à dénouer cette histoire : le docteur découchait ! À l’aube, les traits tirés, il rentrait dormir quelques heures auprès de son épouse. Silencieusement, elle enrageait contre la maîtresse introuvable qu’elle aurait volontiers coulée dans…

#0361.100817

Au fond de la rue R. gît une bâtisse délabrée, aux murs gondolés comme si tout le bâtiment, pareil à un lion de mer moribond, expirait en répandant de terribles miasmes. Le jardin paraît fertile, mais n'y croissent que de malsains végétaux spongieux, corrompus et pourris, des herbes grasses saturées d'huiles fétides, des plantes malingres…

#0358.050817

Les lieux saints se contaminèrent… On cria à l’œuvre du diable ! Les cloches se turent une à une, et en leur sein croissaient d’étranges créatures. Les démones femelles avaient dû pondre dans les gorges divines ; elles attendaient patiemment l’éclosion de la chrysalide qui protégeait des hommes-insectes. Tête à l’envers, ils enflaient comme des grenouilles ; les…

#0357.030817

Depuis trois jours, les heures ne sonnaient plus ! On avait l’impression de vivre entre deux eaux ; le village en était perturbé. Les douze coups ne marquaient plus midi ; la nuit, les femmes avaient du mal à trouver le sommeil, et elles répétaient qu’à ce rythme, elles perdraient le fil de leur cycle, qu’elles n’auraient plus…

#0356.020817

Je galopais à travers la forêt. Jamais je n’avais remarqué les nombreuses bouches à incendie sur le bord de la route. Pourtant, le rouge éclatant ne passait pas inaperçu au cœur des bois pluvieux. À moins d’avoir été plantées par une main divine, elles devaient se trouver là depuis longtemps. Je passais souvent par ce…

#0352.260717

Comme beaucoup je me flatte d’être de l’espèce des imaginatifs, des intellectuels, des éthérés ; mais au fond - je dois me l’avouer désormais que j’en suis à dresser le bilan des événements – ce n’est qu’une excuse pour fuir, fuir les convenances, les devoirs et les soucis du quotidien. Ma femme m’avait gentiment chassé…