#0712.100818

Je n'imagine guère la vie d'un brasseur de bière moins trépidante que celle d'un gendarme ; du moins, pour ma part n'ai-je rien vécu de bien frénétique sinon cette histoire, qui m'est revenue à la suite de l'enterrement de mon épouse (les cheminements des souvenirs sont bien étranges), et que je m'ose à coucher sur... Lire la suite →

Publicités

#0711.090818

La matière sacrée dont je me suis servi pour calfeutrer ma fenêtre depuis tant d'années a cédé aux assauts de la nuit. La flamme de ma bougie révèle un courant d'air délétère charriant les rances mystères du cimetière voisin. Oh ! oui, je les sens, ces putrescences éthérées, ces occultes influences rampant sous le couvert... Lire la suite →

#0710.080818

Fernando avait vu la lumière au bout du tunnel : en refusant d’en faire un livre et de fréquenter les foires, il passa à côté de la fortune et du succès. Malheureusement pour lui, les saisons le prenaient en horreur, surtout l’été qu’il avait souvent accablé de tous les noms. Il répétait, à qui voulait l’entendre,... Lire la suite →

#0709.070818

« Je vous ai cherché partout, espèce d'autruche cosmique. J'ai récolté la graisse de l'un de ces singes imberbes préalablement gavé de jusquiame et de belladone : un bon brasier au-dessus de la cuve, le suc filtré par des cendres lunaires, puis une sublimation au vitriol et à l'éther plus tard, et voici. - Allons, parlez... Lire la suite →

#0708.060818

Il n'y avait pas plus de deux heures de marche depuis ce village abandonné jusqu'à l'aplomb de Polaris, mais déjà les monolithes sculptés répandaient les étranges lueurs que le phosphore dont les enduisaient les ermites reclus dans les grottes alentours répandait, déjà les humeurs de la réalité se dissolvaient dans l'éther mystérieux baignant les lieux.... Lire la suite →

#0707.050818

La nécrogène s’extirpe, vomissure infâme, de la gorge méphitique de son exuvie. Jadis anthropiens, les êtres du charnier ont chu dans les limbes putrescentes en-deçà la morte lande. Les accouplements obscènes, fusions nécrophiles, ont parachevé la genèse d’une race latente, mutante et chaotique, couvaison des damnés. De cette engeance turpide, la nécrogène a tiré sa... Lire la suite →

#0706.040818

La mort l'avait cueillie trop tôt. Je la libérai de son tombeau une semaine après nos fiançailles, c’est-à-dire deux jours après son inhumation, mais déjà son âme commençait à sombrer dans les limbes. Un long bain d'eau bouillante et l'hideux travail fut accompli sans rien altérer de ma passion ni de mes sentiments. Je plaçai... Lire la suite →

#0705.030818

Le bruit recommença, mais cette fois au-dessus de lui. Fernando vivait sous les combles et soupçonna d’emblée la présence d’une souris. Il n’avait pas d’autres choix que de creuser dans son plafond afin de surprendre l’animal. Il fit d’abord un petit trou à la perceuse, l’élargissant le plus proprement du monde pour ne pas causer... Lire la suite →

#0704.020818

Comme le poste frontière n'était que peu fréquenté, nous en profitions souvent pour aller nous promener alentours, explorer ces ruines exotiques perchées sur d'improbables pitons rocheux ou recluses dans d'inaccessibles gouffres. De l'une de ces expéditions nous avions rapporté un vieil ouvrage au vélin curieusement relié pour former un long rouleau contenu dans un cube... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑