#0507.170118

La famine continue ses ravages. Pour la deuxième fois, Jeannot et Margot, abandonnés dans la forêt, essayent encore de rentrer chez eux. Futé, cette fois Jeannot a empoisonné les miettes de pain qu’il a répandues sur le chemin. Ils n’ont qu’à suivre les traces des oiseaux morts. //Maria de las Mercedes Azar ©

Publicités

#0506.160118

Parce que c'étaient des gentlemen ils ne passaient pas inaperçus dans les environs du port. Deux semaines déjà que je les voyais aller et venir avec leur attirail. Ils parlaient de choses que je ne comprenais pas, et puisque je n'avais que ça à faire je notais les mots compliqués pour les rechercher dans le... Lire la suite →

série#08ETB.03

La navette s'arrache du puits gravitique de Benthlam avec un sifflement étouffé. Le fuselage auto-adaptatif rouge et blanc s'affranchit des contraintes du vol atmosphérique, puis le vaisseau en forme de squale se rue vers le site de production de la Tyrell®. La sécurité de l'usine ne l'inquiète pas car elle usurpe l'identité d'une opératrice de... Lire la suite →

#0505.150118

« Il me rend visite chaque lundi, à 22h22 précises. La porte de l’entrée gémit en se refermant derrière lui et les marches de l’escalier craquent sous son pas. Puis il est là, dans le fumoir où je l’attends avec un verre de brandy. Il s’installe dans le crapaud que vous occupez en ce moment et... Lire la suite →

#0504.140118

Cela faisait maintenant trois ans que le pays était occupé. Les troupes étaient installées partout. On connaissait l’homme, dans ces hautes montagnes. Il n’avait pas d’âge, donnait l’impression d’avoir toujours été là. Et c’était peut-être vrai. Et tout le monde savait ce qu’il était capable de faire. Ce qui déclencha tout, ce fut lorsque des... Lire la suite →

série#02LAL.083

Devant l’hostilité de la population balibrannaise, Anévrine chercha un autre moyen de fabriquer ses vaisseaux transporteurs. Elle fouilla les archives de toutes les planètes qu’elle avait visitées et elle finit par trouver des traces d’enfouissement de tous les anciens mécanismes lorsque la population locale avait décidé de tourner le dos à toute technologie. Elle déterra... Lire la suite →

#0503.130118

Je rêvai d’abord que mon voisin de chambre, à l’Hôtel Des Deux Rives, était moribond mais déjà dévoré par les vers. Le lendemain il fut retrouvé mort. Ensuite, durant une sieste, je courais avec mon chien qui se prit les pattes dans un piège à loup et se dévora les chairs jusqu’à une fatale exsanguination.... Lire la suite →

#0502.120118

« Approchez madame, approchez monsieur. Ne craignez pas la lumière timide que je prodigue sur mes bocaux. Trop de visibilité rendrait leur contenu prosaïque et susciterait votre désintérêt. Ce clair-obscur, également, me plaît. Aussi je peux lire les sentiments qui vous animent lorsque je vous montre mes échantillons et je peux deviner ce qui vous agréerait... Lire la suite →

série#08ETB.02

Les représentants de la Tyrell® se confondent en excuses pour son préjudice. Leurs ingénieurs corrigeront les inhibiteurs de croissance responsables des dysfonctionnements de la dernière génération de biopuces. Mais pour s'en assurer, ils doivent récupérer le premier modèle sorti de leur nouvelle ligne d'assemblage. Or, la répliquante de plaisir qu'ils réclament vient justement de s'échapper.... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑