série#02LAL.026

Je me pointe au rendez-vous armé jusqu’aux dents, prêt à tout faire sauter alentour. J’essaie de commander un café sans trop y croire. Le mécanique fait comme s’il n’avait pas compris et il me sert le vert habituel, chaud et gluant à point. — Alors Bob, tu t’es encore fait un coup de congélateur ? C’est Practinant…

#0294.150417

Le Fantôme du Passé n'irait pas plus loin. « S'il est vrai, soupira-t-elle, que vous voyez en moi une amie, faisons demi-tour ensemble. Vous oublierez, ici, sous le ciel d'été. » Je la tenais contre moi, suppliant, caressant ; je la saisis, pâle comme un linge, mais elle résista. « S'il est vrai, soupira-t-elle, que…

série#04LCT.064

Suite du journal de bord du capitaine Titou Quel était le problème de ses fromageois, si retors qu'ils infiltrèrent mon beau Sardinor ? Je l'appris de la bouche d'Astarée : « Vous savez que, sur l'Île aux Fromages, c'est toujours l'été. Eh bien quelque chose a déréglé les saisons. Nous souffrons d'un éternel printemps ! Sur nos fromagiers, il…

#0293.130417

Si mon chien ne s'était pas enfui je n'aurais jamais eu à écrire ceci, et désormais ce n'est pas la perte de mon fidèle compagnon que je pleure, mais celle de ma raison et de ma crédibilité. Je ne prétends apporter aucune réponse, aucune théorie, je n'ai jamais possédé de grande science et n'ai jamais…

#0292.120417

Nul n’est partisan de la torture ou de la barbarie à la prison de Brotonwchko, pourtant sur le lac entourant l’île carcérale, fréquemment résonnent les hurlements des détenus. Nous devons chauffer les antiques plaques de ce métal étrange avant de forcer à s’y allonger ceux que nous noierons lorsque le moment sera venu. Nous avons…

série#04LCT.063

Journal de bord du capitaine Titou, au centre la machination Le regard que me lança Numéro deux percuta ma raison. Devrions-nous nous laisser entrainer dans cette mascarade ? Après tout, je connais l'existence d'une petite lune, située à quelques années-lumières de là, qui est entièrement constituée de fromage. De moins bonne fabrique, certes, mais cela pourrait…

#0291.100417

Certains argueront de la simple persistance rétinienne agrémentée d’une évidente neurasthénie, d’autres évoqueront une hygiène de vie de romantique composée de périodes d’anémies, d’insomnies, d’empoisonnements et de troubles psychiatriques. Il n’en est rien ! Cet homme était certes quelque peu émotif pour avoir trop arpenté les délicatesses de l’imagination, quelque peu malnutri pour avoir refusé…

série#02LAL.025

Bref, je dois liquider un mec qui est plus mécanique que biologique, qui est peut-être mort, ou du moins en très mauvais état, et dont les diverses opérations et formations militaires en ont fait un malade mental grave. Celui-là, je vais l’abattre par pitié. Peut-être me demandera-t-il de mettre fin à sa triste existence. Au…

#0290.080417

« La Verdière, vous devez le publier. Vous en avez été observateur privilégié : c'est un témoignage tout ce qu'il y a de plus authentique du mode de vie de ces amas fongiques pensants et télépathes habitant la planète gravitant autour de Saïph. - Je ne suis pas un éditeur scientifique, je publie de l'humain…

série#04LCT.062

Journal de bord du capitaine Titou, sur l'Île aux Fromages (bis) Flattés, quoiqu'étonnés de l'accueil que nous réservaient les Fromageois, nous nous laissâmes entraîner sur la place de la ville. Une estrade y était érigée. La populace, composée de nombreuses espèces animales ou semi-végétales, nous acclama. Elle garnit notre chemin de fleurs, nous engageant ainsi…