#0598.180418

C’était une nouvelle crise de démence, de celle qui me poussa à me défenestrer, qui me fit ensuite quitter définitivement mon fauteuil roulant pour marcher comme un dingue sur deux cannes anglaises, et c’est encore la folie, comme une énergie, comme un carburant qui, via un nouveau pétage de plomb, peut-être, me ferait remarcher plus... Lire la suite →

Publicités

#0597.170418

« Il va falloir épurer. - La solution d'éthéronium ? - Le personnel du service expérimental. - Qu'entendez-vous par-là ? - Mettre à la porte un ou deux laborantins, ou au moins leur faire avoir un accident assez sévère pour qu'ils ne touchent plus leur paie. - Inutile ! - Pourquoi donc ? - Savier... Lire la suite →

#0596.160418

Chers Zeppelins, Attendez-vous à voir toutes vos certitudes scientistes s’écrouler sous le poids des révélations que je m’apprête à vous faire dans les quelques lignes qui vont suivre. Nous sommes nombreux au sein du club d’initiés occultes auquel j’appartiens et dont je ne vous révélerai le nom en aucune manière, à savoir que les allusions... Lire la suite →

#0595.150418

J’étais arrivé dans le pays un an auparavant. Je demeurais chez des amis. Ce sont eux qui m’ont proposé d’assister à la cérémonie. « Tu sauras ce que c’est. C’est comme ça qu’on punit les criminels ici. Ou qu’on les ramène à une existence normale. » Ils m’ont conduit en centre ville, m’expliquant que, selon la gravité... Lire la suite →

#0594.140418

Toute mon enfance je m'y rendais pour m'étendre au soleil et faire la sieste au rythme des coassements. Jamais je n'y ai rêvé, seulement m'abîmais-je en une creuse et apaisante léthargie. Ce ne fut que plus tard, lorsque j'envisageai d’y bâtir une cabane, que je me rendis compte que tous les vents mourraient dans ce... Lire la suite →

#0593.130418

Fort de cette expérience, je m’étais rendu à La Mecque. Je fus horrifié par ces mouvements de foule mais pris plaisir à piétiner quelques hommes tombés à terre. Les os craquaient — jolis froissements perpétuels. Je ne regrettais pas mon voyage malgré le chant du muezzin qui m’était fort insupportable et qui me força à... Lire la suite →

#0592.120418

"La petite est folle", disait-on, lorsqu'au lieu de broder, jouer au croquet, prendre le thé avec ses poupées ou chasser les papillons, elle conversait avec les fleurs pour les déplanter et les déplacer selon, prétendait-elle, leurs souhaits, même si la plupart du temps elles crevaient de ces transferts. Plus tard, au lieu de prendre époux... Lire la suite →

#0591.110418

De l’incinération de ce défunt, un fumier, un sorcier qu’on croyait possédé d’une existence sans fin, monta un filament de feu noir et glacé qui donna des sueurs froides à toute l’assemblée de milliardaires venus récupérer leurs âmes troquées à bon prix contre la bonne fortune. Car il se pouvait que ce mort, prêteur sur... Lire la suite →

#0590.100418

« Cessez donc de me parler de ces fichues estampes : je n'en peux plus de ces bridés ! - Que leur reprochez-vous ? Ils charrient un certain exotisme salvateur. - Un exotisme salvateur ? Eux et leurs (ici suivit une longue énumération de toutes ces japoniaiseries certes répugnantes et pitoyables mais trop connues du lecteur... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑