série#07SDT.07

Yves 07-L'anneau

   Où l’empire de la soif l’emporte sur le destin et ses aléas

Les hordes du Serghestan atteignirent le palais royal sous le regard blafard d’un quart de lune naissant. Le roi Ashtrivar fut touché par des coups de sabre alors qu’il défendait les portes de son harem. Ses lèvres laissèrent échapper un dernier souffle entre des bulles de sang, tandis qu’on le dépouillait de ses attributs. Un barbare, un mercenaire de Madur, s’empara de l’anneau sigillaire. Il en ignorait la signification. Bien plus tard, dans un caravansérail, il échangea la bague contre sommeil et repas. Il fut tué la nuit même de son arrivée. Le bijou partit au matin dans les bagages d’un caravanier qui périt dans le désert de Snogue. Elle fut retrouvée au milieu des marchandises dispersées dans les cailloux, par des coureurs de Syn. Elle passa de doigt en doigt, la vie d’un chef pillard était courte. Un renégat s’esquiva après l’avoir volée ainsi que d’autres trésors, il traversa le désert, échappa au péril des bêtes sauvages, se défendit contre brigands et mercenaires qui infestaient cette région désolée. Il atteignit enfin la porte monumentale de Thêr, l’ancienne capitale du roi Ashtrivar. Ce fut après avoir franchi la poterne de droite qu’il heurta Le Ténébreux. Ce fut un motif de duel, tant pis pour les exigences de discrétion autour de la mission du Ténébreux, auprès du gouverneur. Il y eut donc confrontation, immédiate. Spectateurs et gardes firent cercle. Le renégat mourut, d’estoc, de taille et par inadvertance. Le vainqueur hérita des biens du défunt. Le domestique les rassembla, non sans avoir subtilisé la bague pour son compte. Dût-elle se retrouver au doigt de son maître, la mission auprès du gouverneur aurait été compromise puisque, la reconnaissant, il aurait fait mettre Le Ténébreux immédiatement aux fers. Mais le domestique avait soif. Il la vendit dans un bazar pour quelques deniers. Un petit brigand la vola presque aussitôt sur l’étal.
Ce fut ainsi qu’un jeune voyou devint l’héritier du roi Ashtrivar en exhibant l’emblème du pouvoir de Thêr.

Saga du Ténébreux : épisode 7//Yves Letort ©
Illustration//Férid Khalifat ©

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s