série#04LCT.058

Journal de bord du capitaine Titou, en orbite stationnaire. Oh non alors ! J'ai déjà enclenché mes torpilles. Sur quoi vais-je pouvoir les larguer maintenant ? C'est moi qui vais avoir besoin d'un câlin... Ressaisis-toi, Titou ! Tu es fait d'acier, tu es forgé pour le combat. Tu ne t'émeus pas devant autant de niaiseries. Sèche tes larmes,…

série#04LCT.057

Sur le sol de la planète. Nanabozho se jetait sur Opatop, prêt à sauver le malheureux DreamON toujours enfermé à l’intérieur du ventre de ce monstre. Opatop s'était désintéressé du buffet que lui réservaient les légumes au moment où ceux-ci s'étaient fait à moitié désintégrer par le Grand Lapin. Le monstre s’était retrouvé sur le…

série#04LCT.057

Sur la passerelle du Sardinor. Arch' trouvait ça injuste. Après tout, c'était de leur faute si le monstre était sorti de son trou. Nanabozho, roulé en une boule toute douce et plus blanche que la neige, leva son petit museau vers la planète et s'élança dans l'espace en se propulsant depuis la lune de ses…

série#04LCT.056

Dans le gros ventre d'Opatop le Dévorateur. DreamON pleurait à chaudes larmes. Il avait envie de se plaquer sur le ventre de Nanabozho pour lui faire un gros câlin. Pas de se faire digérer par un gros monstre baveux ! Un air de cornemuse retentit soudain. C'était son communicateur. Le capitaine Titou ne l'avait pas abandonné !…

série#04LCT.055

Le Sardinor. « Capitaine, salua Ïog (même essoufflé, il ne perdait pas ses bonnes manières). - Numéro deux, Arch', répondit le capitaine Titou. Où est DreamON ? - Oh non, nous l'avons oublié, s'exclama l'archosaure ! - Ah, c'est embêtant... Joignons-le avec mon communicateur. » Titou était bien embêté d'avoir égaré son ami mécanicien... Dans le ventre tout…

série#04LCT.054

À bord du Sardinor. Le communicateur du capitaine Titou bipa. « Capitaine, rapatriez-nous vite ! Il y a urgence » cria Ïog-Akhuthekayhotep à l'intention de son boss. Mais que se passe-t-il donc sur cette planète ? se demandait Titou tout en se trainant mollement vers la passerelle. « Olala, olala ! » dit-il lorsqu'il vit sa console s'illuminer telle une guirlande électrique.…

série#04LCT.053

Toujours parmi les ruines du manoir des Poupidou. Enfermé comme il l'était depuis des décennies, Opatop avait faim. Madame de Poupidou se rappelait des voyages de son grand-père. Ce héros de guerre qui avait, dit-on, banni une énorme monstruosité de la surface de la planète et qui avait érigé sa propriété sur l'entrée de la…

série#04LCT.052

Parmi les ruines du manoir... « Mais qu'est-ce que c'est que cette chose ? » demanda Arch'. Deux énormes pattes griffues prenaient appui sur les décombres et hissaient une gigantesque masse de poils d'au moins trois cents mètres de hauteur. Soit l'équivalent de la taille de la tour Eiffel (que nos héros n'avaient, à l'exception du capitaine Titou,…

série#04LCT.051

De nouveau dans le petit salon de Madame de Poupidou. - Ah, quelle horreur ! Ma maison s'effondre ! hurla madame de Poupidou. - Oh non ! s’écria Archimir. Cette secousse provient de là où est DreamON ! - Il faut évacuer, répondit Ïog en repoussant l'hôtesse qui s'était agrippée à sa barbe tentaculaire. Les convives avaient déguerpi, coinçant…

série#04LCT.050

Cahier d'aventures de DreamON, à l'intérieur du « coffre ». - Houhou ! - Houhou ! répondit l'écho. Olala, il fait tout noir dans ce coffre. Et ça pue ! Quelqu'un a dû laisser des oeufs pourrir. J'ai un peu peur dans la nuit, mais je suis sûr que cette caverne comporte un interrupteur. C'est tout de même étrange. Je…