#0649.080618

La première fois que je m’étais rendu en Égypte, j’espérais faire une découverte comme on n’en avait jamais vu. J’étais prêt à n’importe quoi pourvu qu’on remarquât mon nom et que je fusse admis au rang des grands chercheurs. Mon oncle Wandrille était devenu fou, mais il avait été mon professeur à l’université avant de mal tourner. On racontait mille choses sur lui bien qu’on ne sût jamais la raison de sa folie.
Dans une belle oraison funèbre, je lui avais juré de reprendre le flambeau.
Aussi bizarre que cela puisse paraître, j’étais parti avec ma chienne dans le désert arabique. Je n’avais pas encore cette ambition des pyramides. Je désirais seulement trouver l’objet qui déciderait de mon destin.
Miss Gregoria et moi fouillâmes le Sahara avec la même avidité, en vain, durant des semaines, jusqu’au jour où je vis ma chienne rapporter un os dans sa gueule. Mon cœur cessa de battre ! Je me doutais, vu mon degré de science, que la relique n’était pas celle d’un pharaon, mais je sentais qu’elle était plus précieuse que des ossements de bédouin. Je flattai Gregoria, l’empêchant de ronger mon trésor, et nous rentrâmes en France pour analyser la trouvaille.

Nul ne me crut, dans l’amphithéâtre, lorsque j’exposai fièrement le résultat de mes recherches. J’expliquai aux égyptologues que cet os venu du désert n’était autre… qu’un bout de Jésus ! Du Christ, voyez-vous, un morceau tombé du Saint-Suaire ! Tous se levèrent en silence, secouant la tête comme s’ils étaient navrés. J’entendis murmurer des choses sur mon incompétence et sur le népotisme. Quelle animosité !
Je rentrai chez moi dépité, si déçu par ces incapables que j’offris à Gregoria l’os christique à ronger. Et tant pis pour l’Histoire…

Canines et Flore 67 : L’os du Christ//Céline Maltère ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :