#0625.150518

« Que coursons-nous ?
– Si tu l’ignores tu ferais mieux d’abandonner !
– Allons, vous êtes une dizaine à filer bon train depuis trois jours, voire davantage, c’est qu’il doit y avoir une raison !
– Si tu l’ignores tu devrais t’abstenir de nous suivre et retourner sagement chez toi. »
L’échange entre les deux avait été plus vif qu’il n’y paraît dans cette retranscription, car il en resta un qui finit sur le bord du sentier avec le foie percé d’une lame. Pour ma part je m’abstins de toute question et commentaire durant la traque, bien que je fus parmi ceux qui se grattaient parfois la tête en songeant à ce que nous étions en train de faire.
Cols, plaines, marécages, villages, nous passâmes partout sans voir nulle part trace ni silhouette, sans suivre boussole ni carte. Souvent il y en avait pour abandonner et renoncer sous les railleries et les rires des acharnés, mais ils étaient vite remplacés par les curieux qui se mêlaient à la cohorte.
Parfois nous échangions sur ce que nous ferions une fois que nous aurions mis la main dessus. Certains parlaient de se payer un harem en Perse, d’autres de composer un livre relatant les ressources intellectuelles acquises, d’autres encore de créer un musée, mais, au fond, on ressentait bien que nul ne savait ce qu’il y avait à gagner exactement.
Ce fut dans une grotte qu’elle les fit tomber dans un piège des plus rudimentaires. Elle les écharpa, les écorcha, et les dévora en suçant bruyamment la moelle des os qu’elle fendait de coups de crocs.
Nous étions deux à avoir été épargnés de la dévoration, deux à avoir été infectés par son poison, deux envoyés chercher de nouvelles victuailles.
« Je l’ai vue !
– Où donc ?
– Là-bas.
– Moi aussi.
– A nous richesses et bonheur.
– Preste ! »
Cela suffit à former une nouvelle troupe que d’autres abrutis garniraient. Tant qu’on lui en ramène, elle nous offre l’éphémère remède.

Goule//Francis Thievicz ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :