#0561.120318

C’était l’un de ces personnages que la plupart des gens comme vous qualifient de fou parce qu’il comprenait les mots et les expressions dans leur sens et non dans leur acception commune, et aussi parce qu’il préférait ne pas sacrifier au rite de l’immolation de soi sur l’autel de la communauté vaniteuse. Ses tendances lyriques le portaient à byroniser l’imbyronisable, il inclinait aux ténèbres de certaines sciences prohibées ou inconnues, versait dans une poésie hermétique dont lui seul hantait l’éther, et blasphémait plus généralement tous les déchets composant la réalité.
Un jour de mauvaise humeur, je lui déclamai un discours à propos de la migration des oiseaux et des mouvements cosmiques pour saper ses élans concernant les augures divers et variés dans lesquels il voyait signes et prophéties. Mais il était d’une matière onirique enduite d’une huile libertaire que la raison ne saurait entamer. Il pointa du doigt le passage d’un scarabée, claqua de la langue au croassement d’un corbeau, sourit lorsqu’un nuage à forme de tortue passa la montagne, et entreprit une reptation circulaire formant dans la poussière comme un tourbillon étrangement allongé. Après avoir déchiré ses vêtements jusqu’à s’écorcher sur le sol en répandant un peu de son sang, il s’assit et disserta à propos de l’inexistence des angles avant de digresser sur l’esprit du feu tout en allumant sa pipe bourrée de tourbe séchée et de miel.
Comme j’étais amusé par ses jeux de fumée et ses palabres, je ne sus ce qui avait creusé le trou au centre de la géométrie par lui sillonnée; mais où ne fut qu’un sol solide et anodin béait désormais un gouffre duquel s’élevait comme une forme évanescente qui, peu à peu, perdit de sa diaphanéité pour se concrétiser en une manière de méduse dont les filaments saisirent les chevilles du libre penseur pour le traîner jusqu’à l’abîme dans lequel il fut précipité sans cri ni plainte.

Tourbillon//Anonyme ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :