#0558.090318

Une bonne nouvelle, toutefois, fait irruption dans cette désastreuse invasion enfantine. Les instances dirigeantes conscientes ont installé des dispositifs afin de ralentir la sélection naturelle à l’intérieur de cette espèce invasive. Nous avons tous été témoins du déboulonnage de toboggans haut de plus de deux mètres, de l’élimination de balançoires, du remplacement du sol en ciment par des granules et enfin l’entière éradication des bacs à sable. Si nous applaudissons à la presque totalité des ces dispositions visant à ramollir les envahisseurs et si nous proclamons, quant à nous, que nous devrions, outre le casque à bicyclette, les équiper de vêtement avec airbag… une de ces suppressions s’avère en revanche contre-productive tant son maintien renforcerait nos tentatives de contrer nos ennemis. En effet, bien que l’utilisation du bac à sable soit un facteur de sélection, avec sa faune microbienne favorable aux affections virulentes, son usage mieux appliqué permettrait d’éliminer les représentants les plus compétitifs. Au terme de cette réaffectation, les plus faibles seraient épargnés. Rouvrons les bacs à sable à leurs louches activités et surtout encourageons les pépères à toutous à utiliser ces lieux… comme des lieux pour leur fidèle compagnon. Nous prévoyons des prélèvements réguliers pour veiller à la bonne infestation du sable. Au printemps, alors qu’une douce chaleur ravive les bactéries, décrétons que, loin du littoral, on peut toutefois goûter les joies de la plage. Installons un club sur l’étendue sableuse avec des accessoires bannis depuis belle lurette des parcs de loisirs, ce qui le rendra plus attrayant : trampolines, balançoires en ferraille corrodée (la possibilité de contracter un tétanos s’avérerait un « plus »), etc. Il convient alors d’organiser un mini-concours de lutte sur le sable et d’autoriser les plus costauds à accéder aux agrès. Ainsi, en sourdine, nous serions à même de mettre hors-jeu les spécimens les plus agressifs.

Du dressage des enfants : De la sélection//Yves Letort ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :