#0440.111117

J’ai toujours su que Magda avait une case en moins. Mon frère disait qu’elle avait une fêlure intérieure qui lui donnait tout son charme ; et pour fêlée, elle était fêlée !
La première semaine après la mort de George, elle se rendit tous les jours au cimetière. Une nuit que je passais devant, un peu éméché, je me rendis sur la tombe pour partager le fond de ma bouteille avec mon vieux frère ; c’est là que j’ai vu Magda déterrer le corps et lui monter dessus. Le bruit courait qu’il avait trépassé pendant l’acte, et je me dis que, fêlée pour fêlée, elle finissait ce qu’ils n’avaient pas pu conclure et que cela ne ferait pas de mal à George ; alors je m’éclipsai.
Quelques mois plus tard elle donna naissance à celui qu’elle nomma aussi George, en souvenir du père du petit. Si j’avais davantage prêté oreille aux commérages… Ce n’est que maintenant, quatorze ans plus tard, que j’ai pu tout découvrir.
La fêlée ! Le petit était né de l’amour post-mortem, j’en suis sûr ! Et c’est pas tout : les poches ! Oh, ces poches ! On m’avait rapporté qu’au petit, elle lui donnait à téter des choses bizarres. Bon sang ! Elle avait non seulement déterré mon frère pour faire des choses avec, mais l’avait encore ramené chez elle, broyé, mêlé au lait de ses seins infâmes pour faire une soupe qu’elle plaçait en poche pour la faire sucer par le petit George. Je les ai, les poches, avec leur intérieur tout moisi, et aussi la malle où se putréfient encore les restes dépecés de mon frère.
Elle a voulu reproduire son amant, et elle a réussi. Il lui ressemble trait pour trait, jusqu’aux tâches de naissance. Et elle a été enceinte de lui, enceinte de ce qui est sorti de son ventre.
Je les ai tués ; elle, parce que c’était une nécromancienne et que je ne pouvais la laisser porter à terme le fruit de cette immonde union ; lui, parce qu’il était déjà mort. Désormais c’est ma gorge à moi que je vais trancher.

George est mort//Francis Thievicz ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :