#0381.130917

Pour s’assurer que la jeune fille était une vraie princesse, sa future belle-mère mit un petit pois au fond du lit, sur lequel elle empila vingt matelas et des édredons en plumes d’eider. Pour ne pas être en reste, ce même soir la princesse ouvrit les veines du prince pour s’assurer qu’il avait du vrai sang bleu.

La princesse au petit pois//Maria de las Mercedes Azar ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :