Frérot,

Aujourd’hui est un grand jour ! Tu sais que depuis quelques années (depuis la chute de l’Union Soviétique en 1991, précisément) j’ai travaillé au côté de la communauté espérantiste pour unifier les peuples, principalement les citoyens européens. Malheureusement, ton pays (nous le nommons « l’Enclave », te l’ai-je déjà dit ?) a toujours refusé ce que proposait l’Europe libre et n’a eu de cesse de s’enfermer dans sa propre décadence.
Mais désormais notre idiome a acquis le statut de langue européenne. Il est utilisé dans les communications internationales ! Même l’ex-Union Soviétique l’a adopté, peux-tu le croire ?
Oui, tu lis bien, nous avons réussi ! Oh, frérot ! Comme j’aimerais que tu sois auprès de moi pour profiter de cet instant !
Parfois je rêve que tu n’es jamais parti là-bas, que l’on peut s’écrire et se voir sur internet comme si le mur n’avais jamais existé. Je rêve de notre famille, mais toujours, taillé dans le béton tu restes muet. Et maman pleure de douleur. J’aimerais connaître l’aspect de ton visage… Est-il toujours identique au mien ? Sommes-nous toujours jumeaux ?
Ne te décourage pas, frérot, car bientôt tu seras délivré ! Nous ferons tomber ce maudit mur ! Encore quelques semaines et tout sera prêt pour l’action. Prépare-toi à voir fléchir le rideau de fer, car les soldats verts vont le piétiner !

Ton frère,
S.-R.
PS : N’oublie pas de brûler cette lettre. Notre ami risque sa vie en te la faisant parvenir.

La victoire finale, courrier d’une autre réalité//Sylvain-René de la Verdière ©
Traduit de l’espéranto par l’auteur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s