Journal de bord du capitaine Titou, en proie aux hologrammes

Les fées étaient habillées de longues robes bleu sombre ponctuées de petites étoiles et serraient des sortes de baguettes dorées dans leurs mains. Des chapeaux pointus, couverts du même tissu, tenaient en équilibre sur leurs têtes. Des voilettes bleu ciel fixées à la pointe de ces insolites couvre-chefs complétaient la niaise panoplie. Archimir n’avait jamais vu de créatures aussi laides. Je dus le renseigner sur cette espèce de primate attardée, dénuée de poils (sauf à la tête), qui a la réputation d’être cannibale. « Quelle horreur ! » rugit le cuistot. « Ça ne m’étonne pas qu’elles soient si moches. » Les fées seraient mignonnes si elles étaient plus en chair et couvertes de poils, ça, c’est sûr.
Les gamines ne riaient plus. Nos remarques les avaient offusquées. Elles s’étaient toutes mises à pleurer, émettant des cris atrocement aigus avec leurs bouches. Leurs visages, tout gras et rouges, étaient devenus encore plus moches qu’avant. De la morve coulait de leurs nez. Bref, c’était affreux. « Fuyons ! » hurlai-je en agrippant mon plan de papier. Les fées hurleuses n’en avaient pas fini. Elles nous suivirent en lançant des étincelles avec leurs baguettes. L’une d’elles toucha Ïog au tentacule arrière. Un cri de douleur lui échappa. «Impossible ! Un hologramme ne peut pas blesser quelqu’un ! » J’étais sous le choc. Moi qui ai horreur de la vue du sang… « Il doit y avoir un intrus dans la bande ».

– Qui es-tu, Monstre ?! beugla Archimir.
– Qui m’appelle ? brailla l’une des fées de sa voix suraigüe. Je suis Mère-Grand, la plus belle des fées. Et vous, vous êtes de méchantes bêtes !
La fée était remontée. DreamON, retranché derrière un réverbère, paniquait en voyant la chose foncer en flottant vers sa position. « Bêtes ? » Je ne vais pas me laisser insulter par une morveuse. Je déracinai le poteau qui servait de cachette au félin et l’abattit sur la fée. Quand je le relevai, la fille avait disparu.

Le Capitaine Titou : Partie 4, Le mystère de Cubéden, épisode 17//Poulpy ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s