Il croyait en des tas de choses singulières : que le firmament n’était pas une voûte percée mais un espace où luisaient des astres massifs, pourtant il pensait aussi que lorsque les nuages couvraient le ciel c’était parce que le soleil était cassé et que des équipes de maintenance venaient le réparer, que les marées étaient dues à la Lune et au mouvement de notre Terre (ronde!), que les songes étaient des vies parallèles régies par des logiques exotiques depuis lesquelles l’éveil est un sommeil incohérent, que chacun était le centre du monde qu’il se créait à partir de ses sens corrompus et mal interprétés par le cerveau.
Ainsi, parce qu’il acceptait ses divagations, on le clamait libre-penseur. Mais à moi on ne la fait pas ! Je l’ai suivi, scruté, espionné, j’ai fouillé le dépotoir qu’il appelle son logis, j’ai raclé les fonds de ses loques, j’ai goûté toutes les immondes liqueurs qu’il lape à longueur de journée, j’ai fumé la paille baignée dans du lisier qu’il qualifie de tabac ; mais ce n’était pas là que je devais trouver la solution de ses idées : il avait tout simplement tué et dévoré quelqu’un qui avait lui-même agi en nécrophage itinérant, exhumant et se délectant des cervelles de poètes, de fous et d’opiomanes. Comment suis-je désormais sûr de mes assertions ? Eh, pardi ! Parce que je l’ai mangé, ce poseur prétendument libre-penseur, ce fut même lors de la dévoration que j’eus la révélation que tous ceux qui ont des idées un tant soit peu extravagantes sont des céphalophages. Tuez quiconque rapporte des propos insolites, ripaillez de sa matière cérébrale, et vous aussi vous comprendrez !

Idées en gelée//Francis Thievicz ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s