« Thievicz, je vous prierais de cesser de m’inclure dans les récits de vos hallucinations. Vous savez parfaitement que je ne souscris à aucune de ces inepties.
– Écoutez, La Verdière, pourquoi vous entêtez-vous à renier ces aventures qui furent les nôtres ?
– Peut-être, amiko, parce qu’elles n’ont d’existence que dans les tréfonds de votre encéphale dérangé ! A force de côtoyer les amis imaginaires de votre club vous avez fini par croire à leur existence. Contentez-vous donc de narrer leurs histoires ! Pourquoi tenez-vous tant à m’évoquer ?
– La postérité, que diable ! Grâce à mes récits inoubliables vous rejoindrez le panthéon des aventuriers !
– Je ne suis pas certain que ceux-ci me mettent réellement en valeur…
– Qu’importe ! Vous ne direz pas ça lorsque je conterai comment nous avons défié le kraken lorsque nous étions forbans dans les caraïbes, ou comment nous sommes parvenus à rejoindre le plateau de Leng en traversant le triangle des Bermudes à dos de narvals, ou encore la manière dont vous défîtes le golem de jade au côté des Incas de Vilcabamba !
– Eh bien j’ai hâte de les lire, celles-ci ! D’ailleurs, peut-être devrions-nous éditer l’intégrale des récits de vos formidables aventures parfaitement véritables… »

Réclamation//Sylvain-René de la Verdière ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s