série#02LAL.023

En fait, je ne prends que ce que j’ai sur moi. Le lendemain matin, j’ai une caisse qui m’attend dans le hangar climatisé du palais. Il y a là des émetteurs transmetteurs, des armes à très longue distance, des pistolets calorifiques, des fusils à mouvement, à son et cerise sur le pudding intergalactique, une nouvelle combinaison de combat de dernière génération.
Je la mets avec émotion, enclenche une batterie dans le logement prévu à cet effet et j’appuie sur le bouton de mise en service. Aussitôt, elle s’adapte à mon corps et affiche toutes les informations dont j’ai besoin en terrain à risque à quelques centimètres de mes yeux. Température, analyse de l’air extérieur, repérage des corps biologiques, des appareils mécaniques sur un rayon de cent mètres avec affichage de leurs organes vitaux ou du bloc moteur dans lequel je dois tirer pour les mettre définitivement hors d’état de nuire. J’adore vraiment ce job.
Je vais dans les appartements de Sarah. Elle est en train, elle aussi, de préparer un sac qui flotte au milieu de sa chambre. Elle l’appelle régulièrement et, sur un claquement de doigt, il ouvre une grande bouche dans laquelle elle pose divers vêtements.
— Choisis des fringues les plus pratiques et les moins voyantes possibles.
— Je sais, mon père me l’a déjà dit.
En fait, à la spatiogare, on nous a retenu un vol régulier dans un congélateur de deuxième zone. Excepté que tout le personnel navigant appartient à la garde rapprochée présidentielle.
— Durant votre congélation, on vous donnera toutes les informations que nous avons pu recueillir sur les révolutionnaires au pouvoir.
Le mécanique présidentiel s’incline et s’éloigne de moi dans un bruit de chuintement.
— Il a besoin d’une bonne révision.
— Non, c’est un très vieux modèle, mais mon père n’arrive pas à s’en séparer.

Fin de la seconde partie

Les Archives Lumière 0.23//Francis Péhot ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :