Du néant j’ai vu surgir la lumière, j’ai pu entendre les primes rugissements des astres explosifs, j’ai pu admirer l’univers s’étendre si prodigieusement que depuis chaque lieu du cosmos on ne peut, même avec des organes d’une extrême sensibilité, en contempler les frontières. Des éons ai-je vécu, libre comme seul un esprit peut l’être, capable d’interagir avec la matière et de me déplacer avec plus de célérité que toute onde, doté d’indicibles pouvoirs.
Mais lorsque dans cette anodine galaxie, sur l’un de ses bras extérieurs, en orbite autour de l’un de ses modestes soleils, l’un de ces singes imberbes module dans l’une de ses langues que je connais évidemment malgré ses incessantes fluctuations (car je me tiens au fait de tout ce qui a trait à cette impressionnante espèce), lorsqu’il a dans le cœur, l’espoir, la foi et de puissants sentiments, mais seulement s’il a tracé les symboles adéquats ; alors je me révèle à lui et me soumets à ses désirs. Pourquoi ne le ferais-je pas ? Vous rendez-vous compte : c’est un humain, ce n’est pas rien ! Je ne me soumettrais pas à l’un de ces habitants de la planète massive gravitant autour de Bételgeuse, je ne dialoguerais pas avec ces subtiles nappes d’hélium ayant percé presque tous les secrets métaphysiques, les artistes éternels composés de vides infinis vivant au sein des trous noirs, les cyclopéens colosses de matières noires, je ne fréquenterai pas d’autres êtres hormis ceux vivants quinze de leurs milliards d’années après le déchirement du Néant par le Chaos.
Je suis un démon et j’habite l’Enfer, je ressemble à tout ce qui est connu sur la Terre, je parle les langues terrestres (la preuve : j’écris en votre langue et utilise votre science qui est la science ultime), je suis presque omnipotent mais à disposition des nobles et grands désirs des bipèdes, tels que l’accumulation d’or et la pousse d’ongles incarnés sur les pieds de vos conjoints volages. C’est ainsi. Vous êtes nos dieux révérés à nous.

Anthropocentrisme//Francis Thievicz ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s