Sur le sol de la planète.

Nanabozho se jetait sur Opatop, prêt à sauver le malheureux DreamON toujours enfermé à l’intérieur du ventre de ce monstre. Opatop s’était désintéressé du buffet que lui réservaient les légumes au moment où ceux-ci s’étaient fait à moitié désintégrer par le Grand Lapin. Le monstre s’était retrouvé sur le sol, les quatre pattes en l’air, tout tremblant à cause de l’impact. Nanabozho lui tapa sur la tête de sa grosse patte arrière en émettant un petit cri outré. Mais Opatop, au lieu de rétorquer en griffant le rongeur géant, fondit en larmes. Le pauvre petit n’avait pas conscience de tout le mal qu’il avait fait, il voulait jouer ! Nanabozho, qui est un lapin très pacifique (parfois), vit que le monstre n’était encore qu’un bébé. Il lui fit un gros câlin, puis il lui demanda, dans le langage des monstres et des dieux, de recracher le pauvre DreamON. Il ouvrit en grand la bouche d’Opatop, plongea sa patte dans sa gorge, et repêcha le robot devenu tout gluant. Opatop était vraiment désolé de voir un si mignon félin tout triste et tout sale. Alors il lui fit une énorme léchouille baveuse. Nanabozho était très fier de lui.

Le Capitaine Titou : Partie 3, Cap’tain Titou et le légumivore, épisode 17//Poulpy ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s