Peu sont ceux qui ont compris le secret de Manuel Carve ; preuve en sont les vains vols répétés des filins d’argent dont il ligaturait ses mains.
M. Carve était de ces insolents et insouciants protégés par la main d’Hermès, auxquels tout sourit si profusément qu’ils finissent par ne plus rien craindre. A peine perdait-il sa fortune aux jeux qu’il accompagnait les rires de ses vainqueurs et trouvait au fond de ses chausses une pièce d’or de grande valeur. Se faisait-il effrontément éconduire en public par une belle, le lendemain elle plantait ses ongles à ses bras et n’avait d’yeux que pour lui. On le vit même une fois tant agacer de mauvais bougres qu’ils le conduisirent en haut du beffroi duquel ils le précipitèrent, mais là où devait se trouver son cadavre broyé Manuel Carve se tenait debout, parfaitement intègre, défroissant ses vêtements avec nonchalance et dédain tout en jetant une allumette dans le propice tas de foin qui avait amorti sa chute.
Comme je l’ai dit, le mystère de son extraordinaire heur avait animé nombre de discussions et beaucoup pensaient que le filin dans lequel il gantait sa main gauche était la source de sa fortune, pourtant dès que quelque malandrin venait à tenter de le lui dérober il l’offrait bien obligeamment.
Manuel Carve ne se suicida pas en s’étranglant lui-même, du moins pas selon les lois occultes ici à l’œuvre ; tout tient dans la grande astuce de sa chance : en réalité il modifiait les traits de sa main pour tromper le destin. Devenu expert en divination il déjouait tous les sorts en altérant les plissures de sa paume gauche, pliant la réalité à l’obligation de se soumettre à la chiromancie qui est, comme tout le monde le sait, une science exacte et irréfutable. Sans cesse allongeait-il sa ligne de vie, sa ligne de chance, sa ligne de santé, jusqu’à ce que sa main ne toléra plus ces incessantes corruptions et l’assassina.

Les lignes vengeresses//Francis Thievicz ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s