série#02LAL.020

J’ouvre les plaques en acier qui me séparent de l’extérieur. Dehors, la nuit est orangée, des éclairs bleuâtres fissurent le ciel nuageux. Tout cela ne me dit rien de bon. J’ai déjà pris des coups, plusieurs fois je suis revenu blessé, une fois même j’ai cru mourir (voir Mécaniseum). Mais je n’ai jamais attaqué une planète tout seul. Ça me paraît tellement énorme que je n’en reviens pas moi-même de la proposition que j’ai faite à Horres.
Il fallait vraiment que je veuille être libéré de cette prison politique. Je prends une feuille fluorescente mémoire, un stylet et je mets tout ce qui me passe par l’esprit. Je travaille laborieusement jusqu’au matin, à côté du corps sculptural et endormi de Sarah. Je finis par m’assoupir sur le bureau et c’est Sarah qui me réveille.
— C’est l’heure Bob, il faut que tu regagnes ta chambre par les jardins avant que le palais ne se réveille.
— Je sais, je ne pourrai pas contourner les gardes du corps mécaniques.
— Pourquoi ne les écrases-tu pas avec des blocs d’acier ?
— Tu pourrais me pardonner de t’avoir enlevée de temps en  temps, ça te ferait des vacances.
— Mon père t’attend.
Bon, je m’habille un peu mieux que d’habitude, je prends mon arme de service que la garde rapprochée de Horres ne manque  pas de repérer et me retirer, et je tombe sur Horres en pleine observation d’une carte géographique de Sébastopol affichée en hologramme sur le mur. Il a posé de petits drapeaux magnétiques qui flottent dans l’espace de la pièce, surmontés d’un + marquant l’avancée virtuelle de ses troupes.

Les Archives Lumière 0.20//Francis Péhot ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :