Cahier d’aventures de DreamON, à l’intérieur du « coffre ».

– Houhou !
– Houhou ! répondit l’écho.

Olala, il fait tout noir dans ce coffre. Et ça pue ! Quelqu’un a dû laisser des oeufs pourrir. J’ai un peu peur dans la nuit, mais je suis sûr que cette caverne comporte un interrupteur. C’est tout de même étrange. Je ne détecte aucun matériau précieux. On dirait que ce long souterrain s’enfonce dans les sous-sols de la maison. Je vais m’y aventurer. Le sol est glissant, pourtant je dois me hâter. J’ai pris du retard et mes amis doivent m’attendre… Ohoh… « Au secours ! »
DreamON, dans sa précipitation, glissa et dégringola dans le couloir qui était devenu un toboggan. « Au secours ! » cria-t-il de nouveau lorsqu’il vit le toboggan se transformer en précipice, et le précipice s’élargir jusqu’à devenir un large trou. « Au secours ! » répondit l’écho. « Grao », dit la bête. Grao ? Que voulait dire grao ? Et d’ailleurs, qui a dit grao ? Mais DreamON n’eut pas le temps d’y réfléchir. D’innombrables dents phosphorescentes apparurent dans son champ de vision. « Aaaaaaah ! » cria DreamON avant de se faire gober par l’énorme monstre.
Sur la passerelle du Sardinor, un écran s’illumina et un message d’alerte apparut : « Danger. Forme de vie non identifiée et potentiellement dangereuse en approche du vaisseau. » Pendant ce temps, le capitaine Titou dégustait son sandwich.

Le Capitaine Titou : Partie 3, Cap’tain Titou et le légumivore, épisode 10//Poulpy ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s