Journal de bord du capitaine Titou, entre ici et ailleurs

Ïog s’ennuit bien trop souvent dans ses quartiers et ne se joint pas aux autres. Numéro Deux, lui ai-je donc dit. Si tu veux rester à mon bord, alors suis mes préceptes. Je n’aime pas les gens malheureux. Comme toi, je me suis senti décontenancé à mes débuts d’aventurier spatial. Mais, vois-tu, l’espace ce n’est pas tout noir. Pour le prouver, Astarée nous a mené voir un coucher de vortex. C’était beau ! La surface de l’espace s’irisait tandis que nous approchions de ce kaléidoscope de couleurs. Ïog n’en croyait pas ses yeux. Lui et moi avons entraîné le Sardinor près d’un bel arc-en-espace, malgré les risques de se faire aspirer par le trou coloré… Vad som sker det sker, n’est-ce pas, et nous chûmes lamentablement dans le souspace avant d’atteindre la surface d’une autre dimension. Ce que nous y vîmes nous étonna grandement… Un coléoptère nous attendait dans une drôle d’embarcation et nous intima l’ordre de le suivre. Pourquoi pas ? Des fourmis volantes accompagnèrent le cortège que nous formions alors, plongeant et surgissant de nuages argentés dans un formidable ballet. Archimir, DreamON et Astarée en furent bouches bées. J’eus moi-même du mal à garder mon calme quand, surgissant de nulle part, une gigantesque porte s’ouvrit devant nous, révélant une salle de banquet pleine de convives de toutes espèces confondues. Chouette ! M’écriais-je. Mais Ïog flairait un piège. Il estompa l’illusion d’un geste de la patte, et nous fûmes témoins d’un horrible spectacle. En guise de porte, d’innombrables dents effilées se refermant sur les corps de pauvres êtres n’ayant pas soupçonné entrer dans la bouche d’une gigantesque luciférine.

Le Capitaine Titou : Partie 2, La boîte noire du Sardinor, épisode 29//Poulpy ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s