limaces

Assise à son pupitre, elle tend l’oreille : la terre grouille dans les sous-bois. Les autres ânonnent et comptent tandis qu’elle rêve au bruit fracassant de la cloche : elle s’échappera, comme à chaque fois, personne ne la verra.
C’est l’heure, enfin ! Des enfants la bousculent : sa laideur est ahurissante. Qui pourrait oser naître avec un troisième œil, les cheveux trempés dans le soufre ? Sa mère l’affuble d’un haut-de-forme trop petit pour sa tête. Son torse se craquèle : elle a faim ! Ses bottes immondes invitent à la moquerie. Ah ! La soupe aux sarcasmes… Petite, a-t-on idée d’être aussi laide ! Et pourquoi ces culs-de-bouteille ? La nature te dessert, mets-y un peu du tien. Elle connaît le refrain. Et pourtant, elle est fière de son pantalon rouge, de son cartable d’un autre temps qui servit au vilain grand-père.
La cloche retentit. Elle court ! Son ventre grouille aussi. Nul ne la voit, elle saute le grillage, se précipite vers la forêt.
Le sol remue. Qui pourrait, à vue d’œil, remarquer ces frétillements ? Elle seule connaît les secrets de l’humus. Elle s’agenouille, attrape une limace qu’elle suce comme un bonbon. Le plaisir la rend à elle-même, gluant et fondant dans la bouche. A chaque récréation, elle exauce son désir à la lisière du bois. Mais ce jour-là, elle s’oublie. L’heure passe. Ses grandes bottes ont laissé des traces et dans la cour, on crie son nom.
Les yeux fermés, alors qu’elle savoure le mollusque ventousé à sa langue, elle sent qu’une main violente agrippe ses cheveux. La maîtresse surprend son plaisir !
« Crachez, mais crachez donc ! »
Elle n’obéira pas.
Traînée jusqu’à l’école, elle perd ses bottes. Tous peuvent voir ses ergots !
On la juche sur l’estrade : « Au tableau, écrivez cent fois ! »

JE NE MANGERRAI PLUS DE LIMASSES PENDANT LA RECREATION.

Vénus 13 – 4 : La suceuse de limaces//Céline Maltère ©
Illustration : installation de Laurence Cappelletto

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s