melo

« Notre docteur en médecine, qui avait obtenu sa thèse à l’unanimité (mention très bien) a décidé de se reconvertir. Durant ses années de recherches, Mademoiselle McLaren a visité les hôpitaux, parfois les morgues – paix à leur âme ! ‒ et elle a observé les flexions utérines. Embouchures coniques, doubles cous, elle a collecté des organes qui présentaient un aspect étonnant. Et un jour pas fait comme un autre, alors qu’elle ployait sous le poids de ses observations, déjà docteur, elle soupira si fort que l’idée saugrenue lui vint de porter la corne à sa bouche. L’utérus en forme de cor émit un son ahurissant. Agnes McLaren entendit tout à coup les lacs et les abîmes, les monstres de Cornouailles. La beauté et la nostalgie la poussèrent à souffler encore, ô ventre froid des femmes !
« Ses solos utérins sont si doux à l’oreille… »

Canines et Flore 29 : Mélomanie//Céline Maltère ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s