Porte un toast égyptien :
« A ton ka ! »
Du double s’émerveille
Sur le gips
Le bienheureux défunt.
Momie kamikazée,
Austère et infidèle,
Quitte le sarcophage
Et bois l’eau
Du deçà.
Au banquet, ouvre la bouteille
De liqueur azalée.
L’harmonica anachronique
Tousse en hiatus
De tristes vers.
D’un œil, le sifaka
Salive sur les thrips ;
Mais sous la pyramide
Panique
La tribu des grands sages
A propos des coutumes
Et us.
Le halo
Du ciel s’inversa :
Lagides !
Levez vos verres
Aux femmes qu’on exhume.

Vénus 13 – 1 : A ton ka 2//Céline Maltère ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s