série#04LCT.031

Interlude II, Astarée, astronome du Sadinor

Astarée ne partage pas les intérêts pacifiques de son espèce, les ovidés. L’action rythme les vies qu’elle se crée en fonction de ses assignations. Ténébreuse, indépendante, elle ne manque pas de ce charme plaisant au capitaine Titou, qui craque plus qu’il ne le devrait pour les créatures rembourrées de fourrure ou de laine. Astarée, espionne de son état, a tant bourlingué qu’il est difficile de lui attribuer un âge. Grâce à cette expérience d’astronome, elle mène le Sardinor dans de nombreux ports. Si seulement le capitaine Titou pouvait arrêter de la comparer à ces « géomètres », des aventuriers mathématiciens, traceurs de cartes, peu répandus dans son monde, mais capables de mener des périples aux confins des mers et des astres ! Les passions d’Astarée sont nombreuses. Il est donc difficile de l’extraire de son mode de vie revêche. Sa fierté, c’est la frontière qui la sépare des excentricités de ses amis, ces bandits de grand chemin réfléchissant peu aux conséquences de leurs actes. Représenterait-elle la conscience de l’équipage ? Il y a peu de chance. Étrange personnage qu’Astarée, cachant plus de secrets qu’on ne le pense…

astare

Le Capitaine Titou : Partie 2, La boîte noire du Sardinor, épisode 21//Poulpy ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :