3.

Le neurochirurgien avait extrait une infime parcelle du cerveau. Il fixait ce morceau de viande qu’il devrait faire parler, comprimé dans un tube, sur un socle pivotant. L’écran convexe rendrait les conclusions. Jusqu’à ce jour, tous ses essais avaient échoué : il n’avait prélevé que des chairs malignes ou des kystes. Lorsque le tube avait entamé sa supraluminique, l’écran avait rendu une neige audiovisuelle et ses grésillements… Mais quand le docteur Roselin avait présenté cette femme à la machine, il avait repris espoir. C’est d’un cerveau comme le sien dont il avait besoin pour mener à bien l’expérience.

4.

« Comment-vous appelez-vous ?
– Proserpine. »
Il avait souri, le lendemain : à la même question, elle avait  répondu un prénom différent.

Canines et Flore : Remember 3&4//Céline Maltère ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s