Cahier d’aventures de DreamON, sur la grande Île Plate

Lorsque le Munster vit le capitaine, il se rendit compte que nous n’étions pas des délégués platîlien. Le capitaine, avec son tricorne, son crochet pendu à la ceinture, ses longues bottes, il ne trompe personne : c’est un Pirate ! J’aimerais tant avoir sa classe… Le capitaine s’est tenu droit devant celui qui immobilisa (sans le savoir, d’accord) notre beau vaisseau. Il l’a regardé de si haut que je me suis senti tout ému. Et il a dit : « Je te Convoque, par les lois Inébranlables de la Piraterie, à un duel pour la Conquête de ce Territoire ! » Le porc épique n’en menait pas large, car il était obligé d’accepter les termes. Le capitaine avait l’air sûr de lui. Moi, le méchant, avec toute ses piques et son allure de putois (dû à un croisement du côté de sa mère), il me faisait peur. Le capitaine me reprit : la patte tendue, il me demanda une arme. N’importe. Moi, les armes, je connais pas. Je n’ai que ce petit pistolet… Dont il s’empara. Le porc épique se jeta sur nous. Titou esquiva et répondit d’une salve d’eau savonneuse n’étant guère à son goût. Hilare, son ennemi tenta une nouvelle charge, heureusement infructueuse. L’eau du pistolet, en entrant en contact avec la farine qui recouvrait le sol, forma une épaisse couche de pâte. Le Munster s’empêtra, mais n’en resta pas là. Il largua un prout odorant. Ce fut sans effet face à Titou, lui-même pourvu d’une glande nasale odorante couvrant les effluves. Pour toute réponse, le capitaine s’empara d’un gros sac de farine, l’empala contre les piques du méchant, vida son chargeur d’eau. Le Munster était tout englué. Cette fois, c’est mon capitaine qui riait aux éclats. Il ne se passa pas longtemps avant que le « mécréant » se transforme en beignet. Autour de nous, les olives géantes reprenaient leurs esprits. Tant mieux, me dis-je. Nous méritions une récompense ! Est-ce cela la piraterie ? Chouette. J’aime quand les gens sont fiers de moi.

Le Capitaine Titou : Partie 2, La boîte noire du Sardinor, épisode 11//Poulpy ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s