série#04LCT.019

Journal de bord du Capitaine Titou, visite de l’Île Plate

DreamON passa toute la matinée à construire une navette spatiale. Nous la nommerons Puchi en l’honneur d’un ancien dieu félidé craint par les ancêtres de mon mécano. Puchi. Quel nom féroce ! Si nous arrivons à atteindre l’entrepôt de farine et à détruire la source d’énergie qui transforme les broutelas en goules affamées, nous pourrons reprendre le contrôle du Sardinor. Au moment de décoller avec la Puchi, je m’aperçus que la masse des zombies avait presque entièrement recouvert mon vaisseau. Par bonheur, le toit était dégagé. Nous sortîmes depuis ce tout nouveau sas. La Puchi, pilotée par DreamON, vrombit et s’élança dans les airs. Tout cela me rappelle un vieux jeu vidéo. Cela me rappelle également que je n’ai pas plusieurs vies… Mais je suis déterminé à sortir de cette mauvaise passe. La Puchi fila en direction de l’entrepôt et démolit la porte, peu solide, révélant non pas une montagne de farine, mais un gros tas de gemmes fluorescentes. En regardant mieux, nous vîmes que ces pierres radioactives étaient transportées par les habitants léthargiques dans de gros fours. Sous l’action de la chaleur, elles dégageaient un gaz s’échappant par les larges cheminées du bâtiment. Nous larguâmes nos torpilles sur ces conduits, tuant (sans le vouloir) quelques broutelas. Le bâtiment manqua de s’effondrer. Il nous fallait quitter les lieux au plus vite…

Le Capitaine Titou : Partie 2, La boîte noire du Sardinor, épisode 9//Poulpy ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :