série#04LCT.004

Journal de bord du capitaine Titou, le 7 septiti an de la calebasse.

Non, la vie d’un petit lapin des océans n’est pas toujours facile. J’ai beau être un pirate, mes origines sont nobles. Je descends de la longue lignée des seigneurs des hautes herbes. Mes ancêtres étaient de bien grande taille et possédaient une fourrure moins épaisse. Il est dit que leur migration vers des terres au climat plus vigoureux fut la cause de ces transformations. Quoi qu’il en soit, j’en viens à regretter leurs caractéristiques physiques. Surtout lorsque nous sommes en proie à une de ces tempêtes qui malmènent mon navire à l’heure où j’écris ces lignes. J’ai le poil qui frise et qui colle au contact de cette horrible pluie. De plus, un coup de vent et je pourrais bien passer par-dessus bord ! Quel piètre capitaine je fais quand les éléments se déchaînent ! Rien de mieux, alors, que de rappeler la supériorité de mon esprit aux quelques matelots pouvant douter de mon autorité. Oui, rien de mieux que de réunir les âmes égarées pour une soirée bien au sec dans ma cabine. Là je leur conterais comment je sus mainte fois triompher de l’adversité. Comment, par exemple, je réussis à m’introduire dans la chambre secrète de la comtesse Carotela Vecsesfane pour lui dérober l’orbe de la sainte salade. Comment alors je la nettoyai et comment je la scindai en plusieurs morceaux que j’enroulai autour de mes nems. Ah, quel génie (criminel) !

Le Capitaine Titou : Partie 1, épisode 4//Poulpy ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :