série#02LAL.10

« Alors ?
– Il est vivant et en bonne santé, il habite ici, sous la protection du gouvernement local qui l’a assigné à résidence dans la banlieue pour sa propre sécurité. Nous avons rendez-vous cet après-midi avec lui.
– Nous ? Tu as eu un ticket pour moi aussi ?
– Voui, je t’ai fait passer pour mon garde du corps, période trouble oblige. Avec ce statut, ton apparence et tes fringues ne choqueront personne.
– Tu ne vas pas mettre en cause mon apparence extérieure ?
– Non, mais tu pourrais de temps en temps faire un effort. »

On passa le reste de la matinée au poste à réponde à nombre de questions. D’où on venait, ce qu’on avait fait, comment on avait pu échapper à la révolte populaire, pourquoi on avait choisi Terra Nova pour nous réfugier. On nous fit aussi passer au scanner afin de vérifier que notre corps ne contenait
pas une bombe qui exploserait à l’abord de l’ancien président. On me retira bien sûr mon arme qu’on promit de me rendre afin que je puisse continuer à protéger la fille d’Horres. On nous envoya à l’aérogare où nous prîmes une navette volante pour les murs extérieurs, vers le secteurs Astar 5.

Horres était hébergé dans un palais bordé d’un parc devant lequel stagnait un lac. Des créatures locales flottaient plus ou moins dans l’eau saumâtre. Non seulement elles ne donnaient pas l’apparence d’être comestibles mais de plus, je les sentais vaguement belliqueuses. Elles nous regardaient d’un œil torve et je me demandais si ce n’étaient pas des mécaniques chargés de la protection du président déchu. Alors que notre navette atterrissait sur la pelouse synthétique du château, les bestioles gluantes disparurent et jamais nous ne les revîmes.

Horres nous attendait dans le hall d’entrée, entouré de ses fidèles qui l’avaient accompagné dans son exil. Il baisa les bras de sa fille, l’enlaça au milieu des piliers en simili marbre monumentaux. Puis il lui dit un certain nombre de choses à l’oreille. Enfin, il se tourna vers moi.

Les Archives Lumière 0.10//Francis Péhot ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :